Santa Eulalia d'Encamp
L’église de Santa Eulàlia d’Encamp se trouve dans le vieux village d’Encamp. Elle devait être la plus grande des églises romanes d'Andorre. L'église paroissiale d'Encamp, est d'origine romane et reçu des modifications successives durant les XVIème, XVIIème et XXème siècles. La denière modification réalisée par l'architecte David Mackay et rélisée à la fin des années 80 a consisté en l'agrandissement de la nef et la mise en adéquetion des espaces annexes. Les fouilles archéologiques effectuées à cette occasion ont permis de dégager les fondations et le sol de l'ancienne abside romane détruite durant les travaux effectués en 1924. Il reste de l’ouvrage primitif une bonne partie de la nef et l’imposant clocher, avec ses vingt-trois mètres de hauteur, ses trois étages aux fenêtres géminées et les arcs lombards. C’est le plus haut clocher au style lombart d’Andorre. Il a été construit après l’église vers la seconde moitié du XIe siècle.

Le porche date du XIVème siècle. Devant l’église, se trouve un vieux « conjurateur », qui servait au curé de la paroisse pour bénir la commune et conjurer les tempêtes.
A l'intérieur sont conservés deux retables baroques, l'un dédié à la Verge del Roser, l'autre à Sant Antoni, situés sur les autels latéraux fermés par des grilles en fer forgé, un retable dédié à santa Eulalia, ainsi que des fonts bptismaux romans en granit et un moulinet de cloches. Dans un bâtiment annexe à l’église, est installée une petite exposition d’art sacré, le Musée de Santa Eulàlia.
 
Sources : Vues de Michel Bonnefoy et Robert Lizarte, textes de Michel Bonnefoy.
16 Décembre 2018 18:22:28
Ecrivez-nous :