Sant Miquel d'Engolasters
Cette petite église située au dessus d'escaldes, sur un replat avant le lac du même nom est largement visible de loin grace à sa situation et son clocher remarquable de plus de dix sept mètres de haut avec son toit pyramidal et ses trois étages de fenêtres décorées avec des arcatures lombardes. A l'étage supérieur on découvre au centre de l'arc une sculpture représentant un visage humain. Nulle part ailleurs en Andorre on ne trouve de représentation figurative dans les constructions romanes.
L'ensemble de la construction respecte les normes de construction de l'époque avec une nef rectangulaire avec couverture de charpente bois et l'abside semi-circulaire et voute en cul-de-four, décorée de fresques et frise d'arcature. Le porche, comme pour les autres églises a été ajouté ultérieurement.
A l'intérieur se trouvent des peintures, oeuvres du Maître de Santa Coloma, datant de la moitié du XIIème siècle.
Les peintures originales ont été enlevées en 1918 et emmenées au Musée d'Art de Catalogne à Barcelone. En 1981, a étéeffectuée une reproduction de ces oeuvres en suivant les techniques de l'époque : sur un fond de chaux et sable sont peints à la fresca les motifs les détails étants repris à la chaux et à la détrempe, le tout en employant les pigments naturels.

Dans l'abside sur la voute se trouve une représentation du Christ en majesté, avec les apôtres évangélistes, sauf Mathieu qui a été remplacé par sant Miquel, l'achange Saint Michel, patron de l'église. Sur la partie murale au dessous sont représentés les apôtres, dont Saint Pierre, Saint Paul, Saint André.
L'arc triomphal est séparé de l'abside par une bande de motifs géométriques. Au centre de l'arc nous pouvons voir l'agneau soutenu par deux anges. Plus bas ce sont des représentations de saints, avec des visages d'une grande qualité.
Sources : Vues et textes de Michel Bonnefoy.
16 Décembre 2018 17:56:27
Ecrivez-nous :