Santa Coloma
Située dans le vieux quartier de Santa Coloma, il s'agit de la plus ancienne église de la Principauté. Certaines parties de la construction remontant à la période pré-romane des IXème et Xème siècles.
La forme reste simple, avec une nef de forme rectangulairede dimension importante et une abside elle aussi rectangulaire et couverte par une voute. On peut encore admirer la charpente d'origine de la nef avec des bois datants des IXème et Xème siècles. Le passage entre la nef et l'abside se fait par un arc triomphal outrepassé de tradition pré-romane. La porte d'entrée comprend un arc à dent de scie et une croix en travertin.
Le clocher plus récent date du XIIème siècle. Il a la particularité d'être de base circulaire et possède quatre étages avec des fenêtres géminées et des arcatures lombardes.
L'abside et le presbitère ont été décorés au XIIème siècle de peintures murales réalisées par le Maître de Santa Coloma auteur également d'autres décorations d'églises andorranes.
Au début du XXème siècle ces peintures avaient été détachées et vendues, elles se trouvent actuellement au musée Prussien de culture à Berlin. Se trouvent encore dans l'église sur l'arc triomphal une représentation de l'Agnus Dei et les anges.
On peut également y admirer une sculpture en bois polychromée, représentation de la Vierge del Remei, ainsi qu'un retable baroque du XVIIIème siècle consacré à Santa Coloma. D'origine ce retable était situé sur le maître hôtel.
Sources : Vues et textes de Michel Bonnefoy.
16 Décembre 2018 19:19:28
Ecrivez-nous :